Auto Psy d’une SEP

Ouais bon d’accord je saoule avec mes jeux de mots à la con…. Mais laisser moi lui clore le bec publiquement, lui tordre le cou à cette expérience passionnelle que je vis depuis 20 ans. J’ai besoin de l’écrire, de lui faire prendre l’air, j’ai besoin de m’en remettre à vous lecteurs, êtres humains. J’ai besoin de me libérer de cette expérience que j’ai tu honteusement trop longtemps. Je dévoile entièrement ce secret et son enseignement avec le fol espoir qu’il ne secrète plus aucun poison, ni émotionnel, ni biochimique.

Mon système immunitaire a donc attaqué par deux fois la gangue de myéline qui entoure mes nerfs. Des cicatrices sont visibles à l’IRM au niveau de mon cerveau, quelques taches et puis des griffes au niveau cervicale ( c’est exactement l’illustration du geste dont s’est servi la médecin radiologue pour m’expliquer ce qu’elle voyait). Les griffes et les taches sont les cicatrices où la conduction nerveuse est endommagée. Dernier bilan: pas d’évolution 😅, pas d’inflammation😍, mais des séquelles symptomatologiques tels que des troubles de la marche😥.

Je pense à ces griffes comme si j’avais rencontré une ourse et que je portais en moi les marques de notre rencontre. Wouhhh Sexy!! oui enfin cette ourse m’a tout de même terrorisée pendant 18 ans. Je vivais dans la peur de la réveiller. Pour être plus honnête je vivais dans le dénigrement de la peur de la sentir se réveiller…oui je sais, c’est tordu. Mais bon on fait ce que l’on peut avec les outils que l’on a : de longues années d’études en sciences et une hypersensibilité chronique

Et si cette ourse était la partie animale de moi même? Une femme sauvage et sage que j’ aurais voulu faire taire à coup de raison. Cette même partie animale qui avait su instinctivement associée les symptômes de la première poussée de sep avec des émotions alarmantes ressenties et aussitôt enfouies . Cette ourse aurait donc bousculé fortement mon côté raisonnable. La raison est une arme fatale de formatage et de destruction massive de la nature, j’en ai la conviction intime!

Rencontre avec ma partie animale?

Et si …… mon corps m’emmenait sur mon chemin de vie alors cette partie animale protégerait mon âme à n’importe quel prix……même celui de ma santé?

Le Mal a Dit ! Tu écoutes?

Dans les faits, depuis que cette ourse est arrivée, tous mes choix de vie je les ai fait en fonction d’elle. Elle est partout, elle est mon guide, ma fidèle amie…un peu menaçante je l’avoue…elle a du caractère faut croire!

Mais d’où sort cet animal ? De la génétique ? De la faute à pas de chance ? Du saint esprit? Du mauvais œil ? Pour information, cette maladie est observée sur le globe dans l’hémisphère nord, plutôt chez les femmes, plutôt chez les femmes blanches et plutôt chez les femmes blanches qui habitent dans le nord de leur pays mais……chuuuut nous ne sommes surs de rien, la recherche scientifique examine……raisonnablement!

Ces coups de griffe sont la manifestation d’une guerre intérieure. Mon système immunitaire qui ne reconnait pas les protéines du Soi (c’est vraiment comme ça qu’elles s’appellent en immunologie), il les prend pour des protéines du Non Soi et BAM! il lance l’alerte et attaque pour défendre……Il a attaqué mes commandes nerveuses…. méééédééééé méédéé..ce véhicule n’a plus de conducteur

Intéressant?! N’est ce pas le problème émotionnel identifié à chaque fois que cette ourse a grondé dans ma vie??….A chaque fois que je laisse les commandes de ma vie à d’autres, elle gronde…… Il n’ y a pas de pilotage automatique dans c’te caisse ma parole??? Pas moyen de procrastiner? De vivre à moitié? De faire semblant? De dormir un peu…rien qu’un petit peu??? Même si je passe le volant à des gens que j’aime?..beaucoup?? Des gens que j’aime VRAIMENT beaucoup?

NON!!!

Ok,ok, d’accord, je vois qu’il n’y a pas moyen de raisonner ici pfff….

Finalement cette ourse est peut être là pour que je me mette debout, que je respecte mes ressentis, que je vive ma vie depuis mes émotions à l’intérieur…Il y a des jours où j’aurais voulu n’avoir qu’un rhume et puis continuer à m’acheter des pulls à paillettes mais c’était sans compter l’ambition de mon âme de trouver mon cœur.

C’etait sans compter le Mal qui crie, le plus doucement possible, que j’ai l’ambition de vivre ma vie depuis ce que je ressens.

Laurence Antonio octobre 2019

Une réflexion sur « Auto Psy d’une SEP »

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s