Tous les articles par Laurence Antonio

Bonjour chers équilibristes...ici sont mon site internet et mon jardin de pensées. Une présentation de mes activités à Equilibre et une pépinière d'idées personnelles qui pourront peut être vous guider ou vous interroger. Un partage pour s'éveiller ensemble, pour augmenter le taux de liberté dans mon monde et le votre

Péril Jeûne

Dernièrement j’entends deux potes dans mon salon prévoir leur jeûne avant Noël…. » ça va faire du bien » ils disent … mes oreilles se dressent: « ha oui un jeûne, Comment ? »

Il paraît que le jeûne c’est bon pour la santé, tout le monde s’accorde à le dire et ce depuis la nuit des temps. Mais je n’ai jamais tenté l’expérience. La théorie des jeunistes , si j’ai bien compris , dit que nous utiliserions une grosse majorité de notre énergie à digérer. En jeûnant donc, nous pourrions mobiliser notre énergie pour régénérer notre corps et ça évidemment ça m’intéresse beaucoup!!! Comme dans le monde où je choisi de vivre aujourd’hui il n’y a que l’expérience qui enseigne, je décide de saisir l’opportunité.

Le timing est parfait! Nous décidons de jeûner mes copains et moi entre la dernière pleine lune de l’année 2019 et solstice d’hiver pendant 5 jours . Cette conjonction énergétique est parfaite et justifie presque à elle toute seule ma décision de faire le jeûne. Mes potes ne sont absolument pas au courant de ce calendrier et je décide de ne pas les embêter avec mes motivations spirituelles, lunaires et énergétiques . Ils se préoccupent de leur assiette mais de là à y mêler les planètes, il y a un monde voir plusieurs, hein! De plus un autre événement vient se greffer par « hasard » sur mon calendrier, le soir du solstice je participe à un cercle chamanique de tambour . En conclusion tout est aligné, l’univers semble avoir conspiré pour faciliter mon expérience, je ne peux que dire oui à l’opportunité!

En pratique du jeûne nous commençons un dimanche. Mon dernier repas est donc le samedi soir. Dimanche midi je bois une solution saline absolument infâme, un mélange de sulfate de sodium, sulfate de magnésium et chlorure de magnésium, la purge ça s’appelle ! Je passe sur les détails techniques de l’aventure mais je sais qu’ en début de soirée mon colon est nettoyé!

Ces allers retour aux toilettes sont chronophages, je ne m’ennuie pas. Je fais ces choses! Heureusement je sais que je ne suis pas malade et je n’ai mal nulle part. Je bois de l’eau, dés que j’ai envie de manger je bois de l’eau. Le soir je me couche. Je ferme les yeux et j’imagine que je mange du bacon, j’ouvre les yeux. J’ai faim! Cette expérience est horrible, je n’y arriverai pas. Je retourne me laver les dents, je me recouche, c’est difficile et ça me fait penser à l’arrêt du tabac. Et oui j’y suis arrivée avec ce poison là donc je vais y arriver. Mais qu’est ce que je raconte là?! La nourriture n’est pas un poison…oulala je suis perdue, je m’endors.

Lundi , je bois une tisane, je bois de l’eau puis de la tisane. Je suis toujours vivante. J’ai faim, je bois de l’eau ça coupe un peu la faim. Je réalise que souvent je mange au lieu de boire. Je confondrais faim et soif ?? Je réalise aussi que d’habitude je mange parce qu’il est l’heure mais pas parce que j’ai vraiment faim. D’ailleurs ça faisait super longtemps que je n’avais pas ressenti ça, la faim!! Je me nourris selon une habitude et non un besoin alors?!

Je comprends également que je mange pour faire quelque chose, comme si c’était une activité ludique…genre  » tiens, tiens je ne sais pas quoi faire je vais manger »! (Je fumais parce que je m’ennuyais aussi parfois) et d’ailleurs tout ça en silence puisque ce lundi je prends mon corps en flagrant délit d’ouvrir la porte du frigo par réflexe! J’apprends tout un tas de truc sur mes habitudes alimentaires que je n’avais jamais questionnées….

Je note avec une certaine joie que ma bouée abdominale a fondu…un peu…. Et oui quand on ne mange pas, on maigrit!

Le mardi selon ce protocole, je me nourris de nouveau mais uniquement avec des fruits et ce pendant trois jours. Une seule sorte de fruit compose le repas et à volonté. Ce régim agirait comme reconstituant de la flore intestinale tel un probiotique. Je commence par trois bananes, au déjeuner, je prendrai 3 pommes et au dîner 2 avocats. Pour les jours suivants, je goûterai aux kakis et aux poires et de nouveaux, bananes, pommes….etc…Durant ces 3 jours, je suis assez fatiguée et puis je ne suis pas d’excellente humeur. J’ai comme l’impression qu’il y des émotions non digérées qui remontent. Cet allègement de prise de nourriture laisserait la place à un métabolisme plus émotionnel, je me dis!

Au bout du troisième jour , je suis calme, je fais à manger pour ma petite famille et je mange mes fruits à table avec eux . Je me sens forte, un sentiment de fierté flotte dans l’air, je l’ai fait!! Je suis assez étonnée d’avoir tenu la détermination.

Depuis cette expérience, j’ai perdu le goût total du café. J’en buvais tous les matins avant et force est de constater que ce n’est plus possible. Je bois un thé ou une tisane chaque jour. Je mange des fruits de façon régulière alors qu’ils pourrissaient systématiquement dans leur coupe. Je ne suis pas devenue végétarienne mais ma consommation de viande a largement diminué.

Je ne sais absolument pas si les changements dans mon alimentation suite à cette expérience me sont bénéfiques au point de vue de la santé. Je suis très heureuse d’avoir réalisé ce challenge. Je suis contente également de me nourrir plus en fonction de mes goûts qu’en fonction des mes habitudes. J’ai trouvé qu’il était enrichissant de questionner directement mon corps avec cette expérience c’est pourquoi je le partage avec vous chers équilibristes aujour’hui et croyez moi le jeûne est loin de nous mettre en péril!

Je vous souhaite de belles expériences!

Laurence Antonio

Auto Psy d’une SEP

Ouais bon d’accord je saoule avec mes jeux de mots à la con…. Mais laisser moi lui clore le bec publiquement, lui tordre le cou à cette expérience passionnelle que je vis depuis 20 ans. J’ai besoin de l’écrire, de lui faire prendre l’air, j’ai besoin de m’en remettre à vous lecteurs, êtres humains. J’ai besoin de me libérer de cette expérience que j’ai tu honteusement trop longtemps. Je dévoile entièrement ce secret et son enseignement avec le fol espoir qu’il ne secrète plus aucun poison, ni émotionnel, ni biochimique.

Mon système immunitaire a donc attaqué par deux fois la gangue de myéline qui entoure mes nerfs. Des cicatrices sont visibles à l’IRM au niveau de mon cerveau, quelques taches et puis des griffes au niveau cervicale ( c’est exactement l’illustration du geste dont s’est servi la médecin radiologue pour m’expliquer ce qu’elle voyait). Les griffes et les taches sont les cicatrices où la conduction nerveuse est endommagée. Dernier bilan: pas d’évolution 😅, pas d’inflammation😍, mais des séquelles symptomatologiques tels que des troubles de la marche😥.

Je pense à ces griffes comme si j’avais rencontré une ourse et que je portais en moi les marques de notre rencontre. Wouhhh Sexy!! oui enfin cette ourse m’a tout de même terrorisée pendant 18 ans. Je vivais dans la peur de la réveiller. Pour être plus honnête je vivais dans le dénigrement de la peur de la sentir se réveiller…oui je sais, c’est tordu. Mais bon on fait ce que l’on peut avec les outils que l’on a : de longues années d’études en sciences et une hypersensibilité chronique

Et si cette ourse était la partie animale de moi même? Une femme sauvage et sage que j’ aurais voulu faire taire à coup de raison. Cette même partie animale qui avait su instinctivement associée les symptômes de la première poussée de sep avec des émotions alarmantes ressenties et aussitôt enfouies . Cette ourse aurait donc bousculé fortement mon côté raisonnable. La raison est une arme fatale de formatage et de destruction massive de la nature, j’en ai la conviction intime!

Rencontre avec ma partie animale?

Et si …… mon corps m’emmenait sur mon chemin de vie alors cette partie animale protégerait mon âme à n’importe quel prix……même celui de ma santé?

Le Mal a Dit ! Tu écoutes?

Dans les faits, depuis que cette ourse est arrivée, tous mes choix de vie je les ai fait en fonction d’elle. Elle est partout, elle est mon guide, ma fidèle amie…un peu menaçante je l’avoue…elle a du caractère faut croire!

Mais d’où sort cet animal ? De la génétique ? De la faute à pas de chance ? Du saint esprit? Du mauvais œil ? Pour information, cette maladie est observée sur le globe dans l’hémisphère nord, plutôt chez les femmes, plutôt chez les femmes blanches et plutôt chez les femmes blanches qui habitent dans le nord de leur pays mais……chuuuut nous ne sommes surs de rien, la recherche scientifique examine……raisonnablement!

Ces coups de griffe sont la manifestation d’une guerre intérieure. Mon système immunitaire qui ne reconnait pas les protéines du Soi (c’est vraiment comme ça qu’elles s’appellent en immunologie), il les prend pour des protéines du Non Soi et BAM! il lance l’alerte et attaque pour défendre……Il a attaqué mes commandes nerveuses…. méééédééééé méédéé..ce véhicule n’a plus de conducteur

Intéressant?! N’est ce pas le problème émotionnel identifié à chaque fois que cette ourse a grondé dans ma vie??….A chaque fois que je laisse les commandes de ma vie à d’autres, elle gronde…… Il n’ y a pas de pilotage automatique dans c’te caisse ma parole??? Pas moyen de procrastiner? De vivre à moitié? De faire semblant? De dormir un peu…rien qu’un petit peu??? Même si je passe le volant à des gens que j’aime?..beaucoup?? Des gens que j’aime VRAIMENT beaucoup?

NON!!!

Ok,ok, d’accord, je vois qu’il n’y a pas moyen de raisonner ici pfff….

Finalement cette ourse est peut être là pour que je me mette debout, que je respecte mes ressentis, que je vive ma vie depuis mes émotions à l’intérieur…Il y a des jours où j’aurais voulu n’avoir qu’un rhume et puis continuer à m’acheter des pulls à paillettes mais c’était sans compter l’ambition de mon âme de trouver mon cœur.

C’etait sans compter le Mal qui crie, le plus doucement possible, que j’ai l’ambition de vivre ma vie depuis ce que je ressens.

Laurence Antonio octobre 2019

La métamorphose de l’été

Bonjour!!

Je choisis cet été pour vivre sans aucune pression. Je me laisse portée par la journée qui m’apporte son organisation avec son lot de surprise ou pas.

Je ne prévois rien dans mon agenda. Je n’ai jamais aimé ça, prévoir dans mon agenda. Et là…ben je le fais! Je décide de vivre en conscience selon les énergies que je vibre et je découvre ce que la vie me renvoie dans la matière  Lire la suite La métamorphose de l’été

Pleines Mutations!

Dans les familles lorsque j’étais enfant il y avait un papa qui travaillait , une maman qui travaillait (ou pas) et faisait des bisous et des frères et sœurs qui étaient nos meilleurs ennemis. Classique!!! Nous savons pertinemment que jamais dans aucune famille ça ne s’est passé « normalement » mais désormais ce que nous vivons à l’intérieur de la famille est plus en cohérence avec ce qui se voit dans la matière. Nous sommes sortis de l’illusion de la normalité, ouf!!! Lire la suite Pleines Mutations!